Le Programme Interreg V France-Wallonie-Vlaanderen

InterregV

Le programme France-Wallonie-Vlaanderen: régions françaises et belges qui coopèrent pour effacer la frontière ! Le programme de coopération territoriale européenne Interreg France-Wallonie-Vlaanderen s’inscrit dans une volonté de favoriser les échanges économiques et sociaux entre cinq régions frontalières : les Régions Hauts-de-France et Grand Est en France ; la Wallonie, la Flandre occidentale et orientale en Belgique. Il vise à associer des compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région concernée, et ce, au bénéfice des populations de la zone.

Le portefeuille de projets Feel Wood

Le portefeuille de projet Feel Wood représente la filière forêt bois transfrontalière (France, Wallonie et Flandre). Portée par plus de vingt partenaires, le portefeuille a pour objectif le développement de la filière sous toute ses formes. Pour cela, un projet pilote du portefeuille et quatre projets thématiques constitutifs ont été mis en place afin de représenter toute la diversité de notre filière tout en créant les passerelles nécessaires entre chacun de ses maillons.

FormaWood : Développement des compétences - Acquisition des bons gestes techniques

Woodwize, en partenariat avec Hout Info Bois, Ligne Bois, Savoir Faire & Faire Savoir sur le versant wallon et Nord Picardie Bois sur le versant français est activement impliqué dans le projet FormaWood.

De manière générale, le projet FormaWood vise à soutenir les entreprises et les professionnels du secteur bois construction, communément
considéré comme un important vecteur d’emplois et porteur de réponses à des enjeux économiques et écologiques de première importance.

Dans ce contexte, les opérateurs de FormaWood ont pour objectif de développer des outils et de créer les conditions permettant une montée en qualification des professionnels dans les techniques de mise en œuvre du matériau bois dans la construction. Ce projet est né d’un constat unanime de la part des entreprises du secteur, à savoir que l’offre de formation, tant en Belgique qu’en France, est particulièrement éparse et peu adaptée aux réalités du métier. Dans ces conditions, la bonne tenue dans le temps des ouvrages en bois, de même que le développement et la pérennité du secteur bois construction se pose avec acuité.  

Dans cette optique, les opérateurs ont établi un plan d’action visant à proposer un programme complet de formations basé sur un état des pathologies récurrentes en construction bois, à pallier l’inadéquation entre l’offre et la demande de formations, et, in fine, à pérenniser les entreprises et les professionnels du secteur bois construction.

Banner FormaWood 2018 .png