L'objectif prioritaire de cette formation était d'offrir la possibilité aux scieries de bois feuillus, d'entamer les démarches nécessaires en vue de pouvoir procéder au marquage CE du chêne Belge en tant que bois de structure faisant l'objet de justifications par le calcul.

La formation, d'une durée de deux jours, était basée sur la norme française NF B 52-001-1 « Classement visuel pour l'emploi en structures des bois sciés résineux et feuillus ».

Le 10 décembre rendez-vous était donné au Centre de Compétence Wallonie Bois, où les participants ont d'abord suivi un cours théorique dispensé par le C.F.B. et consacré aux critères de classement visuel du chêne en tant que pièce équarrie ou avivée ayant une épaisseur ≤ ou > à 100 mm. Après la formation théorique, des exercices pratiques sur petits échantillons ont permis une bonne compréhension de la méthode à utiliser en vue de déterminer les trois classes de tri visuel et leur correspondance avec les classes de résistance telles que définies dans la norme EN 338 à savoir D18, D24 et D30.

 Classement chêne-1.jpg

 

Le lendemain, les participants se sont retrouvés sur le site de la scierie Dubois & fils à Florée où après une matinée d'exercices pratiques sur pièces de bois de dimensions commerciales un examen de certification s'est déroulé sous la surveillance du Centre Technique de l'Industrie du bois (organisme notifié en vue de la délivrance des accréditations nécessaires en vue du marquage CE).

C'est avec plaisir que nous pouvons signaler la réussite des 4 premiers participants à cette formation.

Une autre session de formation sera organisée au cours du premier semestre de l'année 2014. Toute personne intéressée peut prendre contact avec le C.F.B. (info@och-cfb.be).

(*) Les participants étaient Mme Colette DEFAYS du SPF Wallonie, Messieurs Nathaniel CAMPS de la scierie MDN à Morville, Emile SCHOULEUR de la scierie Schouleur à Forges et Ludovic DUBOIS de la scierie Dubois à Florée.

Classement chêne-2.jpg